Deuxième ville de France par la taille, Marseille est aussi l’une des plus anciennes, avec les vingt-six siècles d’histoire depuis sa fondation par les Phéniciens. Elle se révèle en tout cas l’une des plus fascinantes destinations hexagonales, tant pour son riche patrimoine culturel que pour ses sites pittoresques et l’atmosphère cosmopolite si particulière qui la caractérise.

Les lieux emblématiques

Impossible de visiter Marseille sans prendre le temps de déambuler sur la Canebière et sur les quais du Vieux Port. A l’origine se trouvait ici une calanque, telle qu’on en voit encore dans les environs de la ville. Ce lieu emblématique vit la fondation de la ville par les Phéniciens ; il demeure aujourd’hui le centre de l’animation marseillaise. C’est là que se rassemble la foule pour les grands événements, vous pourrez aussi y embarquer pour les calanques ou pour le château d’If. L’une des principales artères partant du Vieux Port est la Canebière, sans doute la voie de circulation la plus connue de Marseille. Tracée au XVIIe siècle et ouverte sur la mer, cette avenue compte plusieurs monuments, dont l’opéra, de grands hôtels et le Monument aux Mobiles, en hommage aux soldats marseillais tués durant la Guerre de 1870.

Notre-Dame de la Garde : le plus beau panorama sur la ville

Il faut impérativement faire l’ascension jusqu’à Notre-Dame de la Garde. Si l’architecture néo-byzantine de la basilique ne vous enthousiasmera peut-être pas, vous ne manquerez pas de profiter du plus beau panorama que Marseille a à offrir. La vue change au fil de l’éclairage et on peut parfaitement envisager d’y monter à plusieurs moments différents de la journée. Après l’agitation de la ville basse, Notre-Dame de la Garde est aussi un superbe havre de paix. On y perçoit la tradition maritime de la cité, avec la mer à perte de vue. Les ex-votos déposés par les marins dans la basilique constituent aussi un témoignage émouvant de ce lien entre la ville et la Méditerranée.

Le Mucem, pour tout savoir de l’histoire de Marseille

Ce passionnant musée, dédié aux civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, se trouve à proximité immédiate du Vieux Port, de sorte que l’on pourra idéalement combiner la visite des deux sites. Le musée permet de mieux comprendre Marseille et son histoire. Il est installé dans un bâtiment contemporain, oeuvre de l’architecte Rudy Riciotti, et dans le Fort Saint-Jean. Cette alliance de l’ancien et du moderne pourrait résumer à elle-seule Marseille. On prendra en tout cas plaisir à explorer les fortifications superbement restaurées, avec les tourelles, les chemins de ronde et les remparts, avant de se plonger dans les trésors muséographiques de la galerie de la Méditerranée, au rez-de-chaussée du musée.

Découvrez la “maison du fada”

La “maison du fada”, c’est ainsi que l’on appelait autrefois, du temps de sa construction, la Cité radieuse, considérée depuis comme l’une des réalisations architecturales majeures de l’après-guerre. Cette oeuvre du Corbusier se situe boulevard Michelet. Conçue comme un lieu de vie idéal, cette résidence devait offrir dans un même cadre tout ce dont les habitants avaient besoin au quotidien. Aujourd’hui, on ne peut qu’admirer l’ampleur visionnaire du Corbusier. L’ancien gymnase, transformé en galerie d’art, se visite.

Visites et excursions dans les environs de Marseille

Même si l’on ne vient que pour un week-end à Marseille, la découverte des environs s’impose, ne serait-ce que pour explorer les différents visages de la vocation maritime de la cité phocéenne. Les calanques, d’une part, le château d’If, d’autre part, constituent des excursions incontournables. Des vedettes régulières vous conduisent au Château d’If, une forteresse austère au large de Marseille. Perchée sur un rocher, la forteresse semblait destinée à devenir prison. Mais le château d’If doit surtout sa célébrité à Alexandre Dumas, puisque le romancier imagina d’y enfermer son héros, Edmond Dantès, futur Comte de Monte-Cristo. C’est donc à un pèlerinage littéraire qu’invite cette agréable excursion, qui permet par ailleurs de profiter d’un beau panorama sur les îles du Frioul et sur le port de Marseille.

Autre excursion incontournable, les calanques. Ce massif déchiqueté s’étend entre Marseille et Cassis. Son point culminant est le Mont Puget. Les calanques se visitent en bateau, mais on peut aussi entreprendre une randonnée dans ces paysages tourmenté, d’une blancheur étincelante. Parmi les plus connues figurent les calanques de Morgiou, de Sugiton, d’En-Vau, Sormiou et Port-Pin. Les calanques sont un but d’excursion fréquenté, vous ne serez pas vraiment seul à admirer les splendeurs naturelles sculptées par la mer, mais en tant que parc naturel, l’espace est néanmoins largement préservé.

En 2013, Marseille a été nommée capitale européenne de la culture : l’occasion pour la cité phocéenne de faire peau neuve, de mettre en valeur son prestigieux passé et d’initier une dynamique prometteuse.