Des monuments d’une beauté saisissante

Les sept merveilles du monde du temps d’Hérodote et de Callimaque de Cyrène ont trouvé leurs successeurs parmi les architectures les plus époustouflantes de notre planète. Ces chefs-d’œuvre correspondent tous à des réalisations qui excèdent largement les proportions communes. De la statue du Christ Rédempteur qui domine la baie de Rio de Janeiro à Chichen Itza, l’ancienne cité florissante de la civilisation Maya, en passant par le Colisée et la Grande Muraille de Chine, ces merveilles du monde ont marqué profondément l’inconscient collectif à jamais.

De la cité de pierre au palais de marbre

Au nord de l’Inde, on peut contempler le Taj Mahal, joyau de l’art moghol qui révèle sa fascinante beauté sur la rive sud du fleuve Yamuna. Ce mausolée funéraire de marbre blanc a été édifié sur l’ordre de l’empereur Shâh Jahân en mémoire de son épouse favorite Arjumand Bânu. Le site de Petra représente, lui, deux merveilles tant par la beauté naturelle du paysage avec ses couloirs et ses gorges aux couleurs variées que par ses habitations creusées à même la roche. Cette cité troglodyte mêle les influences orientales et l’architecture hellénistique.